• Accueil
  • Actualités
  • Metyos : Un biocapteur portable connecté pour accompagner durablement la perte de poids

Metyos : Un biocapteur portable connecté pour accompagner durablement la perte de poids

Rencontre avec Alexandre Boulanger, fondateur et CEO de Metyos. La startup, à la fois medtech et deeptech, développe un biocapteur personnel pour adresser le problème de la pandémie de surpoids et d’obésité dans le monde.
Metyos : Un biocapteur portable connecté pour accompagner durablement la perte de poids Copyright : www.metyos.com
20 Mar. 2022
Entrepreneuriat, Innovation

 

"Un parcours de serial entrepreneur"

En 2011, Alexandre co-fondait Wandercraft, une startup medtech et deeptech qui créée des exosquelettes de membres inférieurs pour faire marcher les personnes en fauteuil roulant. 10 ans après, toujours aussi passionné par l’entrepreneuriat, il lance avec son associée, Olga Chashchina, la startup Metyos.

Les deux associés ont commencé à travailler sur le projet en octobre 2020 pour créer la société en mars 2021. Après une première levée de fonds en Love money, ils sont en train de lever 1,5 millions d’euros afin de finaliser un MVP dans le cadre d’un programme de beta testing.

Issus de parcours différents, Alexandre et Olga se complètent parfaitement. Alexandre, CEO, fut étudiant polytechnicien de la promo 2008. Il s’est spécialisé en mécanique et aéronautique grâce à son année d’application à Supaero et apporte son expérience en création d’entreprise dans la medtech.

Olga, CTO, a été étudiante polytechnicienne de la promo 2009, avec une spécialisation en physique et un PhD en ingénierie biomédicale sur les biocapteurs de mesures In-Vivo) de l’École polytechnique, réalisé au laboratoire LadHyX, qu’elle a terminé en 2020. Olga participe également au déploiement entrepreneurial de la start-up grâce à son expertise acquise au sein de diverses sociétés en tant que consultante en stratégies marketing et commerciales notamment chez McKinsey & Company, Safran.

 

"Un réel enjeu à adresser"

Aujourd’hui, plus de deux milliards de personnes dans le monde sont en situation de surpoids ou d’obésité ; ce qui provoque de grandes souffrances physiques, sociales et psychologiques. A long terme, l’obésité entraîne des comorbidités : elle est liée, entre autres, au diabète et aux maladies cardiovasculaires, arthrite, cancers, et cela constitue un vrai problème de santé publique.

Aujourd’hui, il est possible d’accompagner à la perte de poids de façon globale mais non physiologiquement personnalisée.

Or, les études de nutrition ont montré que pour différents types de recommandations proposées, les résultats peuvent être très différents d’un individu à l’autre et donc se révéler ne pas être, le plus souvent, une solution pour tous.

La collecte et l’analyse des données métaboliques sont essentielles pour chacun des patients afin de pouvoir les accompagner de manière efficace et probante.

Metyos développe un biocapteur pour suivre la régulation dynamique de la graisse corporelle et comprendre la complexité du métabolisme. Ce biocapteur (sous forme de patch) mesure les molécules dans la peau et ces données sont ensuite traitées par des algorithmes pour reconstruire le métabolisme énergétique et permettre aux patients de voir l’impact de leurs actions en termes de nutrition et d’activité physique sur leur stockage de graisse corporelle.

Une seconde partie de la technologie innovante de Metyos consiste en une application mobile qui agit comme un nutritionniste et un coach virtuel en fournissant des conseils personnalisés sur la nutrition, la forme physique et la gestion du stress. Elle permet d’engager une conversation avec l’utilisateur pour connaître et comprendre les démarches à mener les plus efficientes et l’aider à atteindre ses objectifs de manière durable.

"L’intégration de l’incubateur X-Novation Center, un atout stratégique"

La startup avait besoin de développer et prototyper son produit et donc d’avoir accès notamment à un espace d’expérimentation chimique.

Suite à la signature d’une convention avec le laboratoire LadHyX de l’École polytechnique, Metyos s’est installée au cœur de l’environnement polytechnicien en intégrant l’incubateur Drahi-X Novation de l’École, au sein de la pépinière de start-up en maturation technologique.

La start-up a également fait usage de son espace de prototypage X-F4B et pu bénéficier du réseau de l’Ecosystème en termes de recherche et d’entrepreneuriat.

 

Retour