Un nouveau format de cours fait son entrée à l'X

Développé dans le cadre de l’université européenne EuroTeQ, un nouveau dispositif pédagogique vient enrichir le catalogue de cours et rassemble les étudiants de l’École polytechnique et plusieurs partenaires autour de défis environnementaux concrets.
Un nouveau format de cours fait son entrée à l'X
16 mai. 2022
Éducation, International, Bachelor, Cycle Ingénieur, Master

L’École polytechnique a lancé la première édition d’un nouveau format de cours collaboratif, baptisé « Collider », qui s’inscrit dans le projet d’université européenne EuroTeQ* dont l’École est l’un des membres fondateurs.

Mettant en œuvre un dispositif pédagogique innovant qui vise à stimuler l’apprentissage par défi (Challenge-based learning), ce cours réunit des participants d’horizons divers - étudiants, enseignants-chercheurs et professionnels - autour de défis concrets pendant huit semaines et favorise le développement de nouvelles compétences en amenant les participants à répondre en équipe.

« Il est très stimulant pour les étudiants d'avoir la possibilité de s'exprimer et de contribuer à résoudre un problème sur une thématique sociétale qui les concerne. Le travail collectif au sein d’un groupe très diversifié (étudiants, doctorants, experts industriels et académiques) ainsi que la démarche de challenge-based learning leur seront très utile dans leur vie professionnelle future », explique Caroline Cohen, enseignante-chercheuse à l’École polytechnique et responsable pédagogique du cours Collider.

Des défis pertinents, au plus proches des problématiques réelles

Chaque édition du Collider est placée sous un thème principal, dans lequel les différents challenges s’inscrivent. Suivant la devise « Leave no waste behind » - le thème de cette première édition, le cours se concentre sur la thématique des déchets et du gaspillage.

Les étudiants, le personnel et les partenaires entreprises avaient la possibilité d’influer sur la formulation des défis abordés en soumettant des idées. Les suggestions collectées par l’École et les cinq universités partenaires d’EuroTeQ ont ensuite été réunies et analysées afin d’y dégager les thèmes principaux. Puis, un comité académique a formulé les propositions, en collaboration avec des partenaires industriels soutenant l’École dans le cadre du projet, afin de proposer aux équipes de relever des défis au plus proches des problématiques réelles.

Pour ce premier cours Collider de l’X, les quatre défis proposés en lien avec trois partenaires industriels sont : 1. Le capture du carbone dans les fumées industrielles 2. La réduction des déchets issus des emballages plastiques, 3. L’optimisation des radars d’observation, de détection et de surveillance, 4. Une nouvelle approche pour recharger les voitures électriques.

Accompagnement des équipes par des experts

A partir des challenges proposés, les participants définissent le problème sur lequel ils souhaitent travailler, puis élaborent en équipe une solution qu’ils représenteront à la fin du cours devant un jury. L’équipe gagnante se qualifiera pour participer à l’EuroTeQaThon, compétition européenne entre les meilleures équipes de chaque université partenaire du projet qui aura lieu le 11-12 juin.

Tout au long des huit semaines du cours, plusieurs intervenants et experts accompagnent les équipes et dispensent des conseils concernant les méthodologies d’entrepreneuriat et d’innovation, la gestion du projet, le travail en équipe ou le développement de prototypes. En outre, les participants ont la possibilité de s’adresser aux référents des entreprises qui ont participé à l’élaboration des challenges et de bénéficier de leur expertise.

* EuroTeQ Engineering University est porté par l’École polytechnique en collaboration avec cinq autres universités technologiques européennes : TUM (Allemagne), DTU (Danemark), TalTech (Estonie), TU/e (Pays-Bas) et CTU (République tchèque).
Retour