Programme Erasmus +

Le programme Erasmus+ favorise la mobilité à l'international pour les étudiants (séjour d'études ou de stage), les doctorants, les chercheurs, les enseignants ainsi que l'ensemble des personnels des établissements d'enseignement supérieur. Erasmus+ s’appuie sur plus de 30 ans de réussite des programmes de l’Union Européenne dans les domaines de l’éducation, de la formation et de la jeunesse, couvrant la dimension de la coopération tant intra-européenne qu’internationale.
Programme Erasmus +

Erasmus+ et l’École polytechnique

L’École polytechnique a renouvelé son adhésion au programme Erasmus+ et a obtenu la nouvelle Charte ECHE (Erasmus Charter for Higher Education) pour la période 2021-2027. La stratégie internationale déclarée pour le programme Erasmus 2021-2027.

En signant la Charte, l’École s’engage à contribuer aux objectifs de modernisation et d’internationalisation de l’enseignement supérieur et à respecter les principes et les exigences européennes de la Charte :

  • Assurer l'égalité des chances des bénéficiaires à la mobilité (non-discrimination et inclusion)
  • Assurer la reconnaissance des acquis des activités réalisées dans le cadre du programme Erasmus+
  • Favoriser la mise en place de l'Initiative de la Carte Etudiante Européenne
  • Inciter les participants à adopter des pratiques respectueuses de l'environnement
  • Promouvoir l'engagement civique et la citoyenneté active des participants au programme Erasmus+.

Pour les contrats ouverts en 2020 et se terminant en 2023, se référer à la Charte ECHE pour la période 2014-2020 avec la déclaration de l’École polytechnique concernant sa stratégie Erasmus.

Code Erasmus+ de l’École polytechnique : F PALAISE 01
Code OID de l’établissement : E10208830

Ce projet est financé avec le soutien de la Commission européenne

Inclusion et diversité

Le programme Erasmus+ promeut l’égalité des chances, l’inclusion, la diversité et l’équité à travers l’ensemble de ses actions. Il s’agit de développer des projets qui favorisent l’égalité des chances au bénéfice des personnes ayant moins d’opportunités en raison de leur milieu social, économique, culturel, de leur handicap, de leur origine ou encore de leur lieu de vie.

Le programme met à la disposition des établissements et des participants des mécanismes et des ressources spécifiques. Des aides financières supplémentaires seront proposées aux participants lors de leur candidature.

Pour les personnes en situation de handicap ou d’affection de longue durée (ALD) ou un autre motif justifié susceptible d’entraver la réalisation de la mobilité, une demande de prise en charge des dépenses nécessaires pourra être déposée auprès de l’Agence en France.

Moyens de transport éco-responsable

Le programme Erasmus+ demande aux établissements d’enseignement supérieur de sensibiliser les participants aux diverses mesures qu’ils peuvent prendre pendant leur séjour à l’étranger pour réduire l’empreinte carbone et l’empreinte environnementale de leurs activités de mobilité. Un complément d’aide est prévu pour l’utilisation de moyens de transport durables aux fins de la mobilité.

L’aide est distribuée dans la limite des crédits attribués annuellement à l’établissement par l’Agence Erasmus+ en France.

Cette publication n’engage que son auteur et la Commission n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.

Opportunités pour les étudiants - Séjours d'études ou de stage en Europe

L’École polytechnique encourage et facilite les études et stages effectués à l'étranger dans le cadre de ses différents programmes diplômants. Des crédits ECTS obtenus dans l’organisme d’accueil pendant la mobilité internationale peuvent ainsi être validés dans le cadre des programmes de l’X. Pour soutenir les étudiants dans leurs projets d’échange à l’international, l’École dispose des aides Erasmus+ dont ceux-ci peuvent bénéficier pour couvrir une partie des frais de voyage et de séjour.

Compte tenu des crédits disponibles, sont éligibles en priorité sur l’année académique 2021-2022 les candidatures pour :

  • les mobilités d’études des élèves du cycle ingénieur en dernière année et celles des étudiants du Bachelor of Science en troisième année auprès d’un établissement d’enseignement supérieur signataire d’un accord Erasmus+ avec l’École,
  • les mobilités de stage de recherche des élèves du cycle ingénieur en troisième année et celles des étudiants en Masters of Science and Technology (MScT). Les demandes relevant d’un stage dans un laboratoire de recherche d’une université ou dans une start-up en lien avec une université sont prioritaires.

Les calendriers des candidatures sont communiqués par la direction des relations internationales en charge de la gestion du programme Erasmus+ en coordination avec les directions déléguées aux programmes (Bachelor, Cycle Ingénieur polytechnicien, Master) et le pôle SOIE pour les stages.

Le montant de l’aide est calculé en fonction de la durée du séjour et du coût de la vie dans le pays où l’échange sera effectué (voir forfaits pour les séjours d’études et les séjours de stage). L’aide est distribuée dans la limite des crédits attribués. Elle peut être partielle et ne pas couvrir la totalité de la durée du séjour.

Des financements supplémentaires sont prévus pour les étudiants optant pour un moyen de transport éco-responsable, ou pour un étudiant ayant moins d’opportunité ou pour un étudiant en situation de handicap ou d’affection de longue durée susceptible d’entraver la réalisation de la mobilité.

Séjour d’études

La direction des relations internationales contactera directement les élèves et les étudiants partant en mobilité dans le cadre de leur cursus auprès d’un établissement d’enseignement supérieur en Europe signataire d’un accord Erasmus+ avec l’École afin de leur proposer une aide financière adaptée à leur séjour. Les forfaits de base pour l’année académique 2021-2022 sont, selon le pays d’accueil, de 270 € ou 320 € ou 370 € par mois (soit : 9 € ou 10,67 € ou 12,33 € par jour) (voir tableau des stages).

Séjour de stage en Europe

Le stage doit se dérouler dans l'un des 26 pays membres de l'Union européenne (hors France) (après sortie du Royaume Uni de l’Union Européenne) :

Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Suède ;

ou dans un des six pays tiers suivants :

Islande, Liechtenstein, Norvège, Turquie, Macédoine du Nord et Serbie.

En fonction des crédits disponibles, les mobilités pour une destination « hors Europe » pourront être financées dans les conditions prévues par le programme, et selon l’intérêt stratégique pour l’École polytechnique.

Candidature éligible :

La durée du stage doit être au minimum de 2 mois de mobilité physique. Les dates de séjour doivent correspondre aux premier et dernier jours de présence obligatoires dans l’organisme d’accueil.

La mobilité doit être validée dans le cursus d’études (nombre d’ECTS). Les mobilités de césure ne sont pas éligibles.

La mobilité ne doit pas avoir lieu dans une institutions européenne ou dans un organisme financé sur les fonds européens (http://europa.eu/about-eu/institutions-bodies/index_fr.htm).

Montant de l’aide :

Le montant de l’aide est calculé en fonction de la durée du séjour et du coût de la vie dans le pays où l’échange sera effectué. L’aide peut être partielle et ne pas couvrir la totalité de la durée du séjour.

Pour 2022, les forfaits suivants ont été fixés : (150 € de plus que pour les séjours d’études)

Groupes Destinations Montant mensuel Montant journalier 
Groupe 1 Danemark, Finlande, Islande, Irlande, Luxembourg, Suède, Liechtenstein, Norvège 520 € 17,33 €
Groupe 2 Autriche, Belgique, Allemagne, France, Italie, Grèce, Espagne, Chypre, Pays-Bas, Malte, Portugal 470 € 15,67 €
Groupe 3 Bulgarie, Croatie, République tchèque, Estonie, Lettonie, Lituanie, Hongrie, Pologne, République de Macédoine du Nord, Roumanie, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Turquie 420 € 14,00 €

Financements supplémentaires :

Étudiant optant pour un moyen de transport éco-responsable 50 € de supplément et éventuellement 4 jours de soutien supplémentaire, pour un voyage A/R
Étudiant ayant moins d'opportunités supplément de 250 € par mois
En situation de handicap ou d’affection de longue durée
susceptible d’entraver la réalisation de la mobilité
complément après analyse dossier par l’Agence française

 

Opportunités pour les étudiants - hors Europe

L'École polytechnique a également remporté trois appels à projet d'Erasmus+ qui permettent d'accorder des aides financières (sous forme d'un soutien ou d'une bourse complétée d'une contribution aux frais de voyage) pour un échange (mobilité entrante ou sortante) dans le cadre des études ou de stage avec un établissement de l’enseignement supérieur dans deux pays partenaires : Iran et Israël. 

Ces aides sont liées à des disciplines spécifiques, à savoir :

Pays Disciplines Établissements partenaires
Israël
  • Mathématiques
  • Sciences environnementales
  • Physique

Université hébraïque de Jérusalem (HUJI)

Technion - Israel Institute of Technology

Iran
  • Mathématiques 
  • Physique
Université de technologie d'Amirkabir (AUT)

Lsoutien est versé pour la totalité du séjour, du premier au dernier jour de présence obligatoire en France ou dans le pays d’accueil, soit 850 € par mois pour une mobilité entrante vers la France et 700 € par mois pour une mobilité sortante vers Israël ou l’Iran. Le montant de la contribution aux frais de voyage est calculé en fonction de la distance kilométrique entre le lieu de départ  et l'établissement d’accueil. 

La durée minimum est de 2 mois pour un séjour d’études ou de stage. La durée maximale de mobilité pour chaque étudiant participant est fixée à 12 mois par cycle d’études.

Mobilité internationale pour les enseignants-chercheurs

L’École dispose des financements Erasmus+ pour accompagner les enseignants-chercheurs dans leurs projets à l’international. Couvrant une partie des frais de voyage et de séjour, les aides proposées par Erasmus+ peuvent être attribuées pour partir à l’international dans le cadre d’une activité d'enseignement comme dans le cadre d’une formation allant de quelques jours jusqu’à 2 mois.

Mobilité internationale pour les doctorants

Afin de répondre aux divers besoins des doctorants en matière d’apprentissage et de formation et de garantir l’égalité des chances avec ceux qui ont le statut de personnel de l’enseignement supérieur, les doctorants et les personnes ayant récemment obtenu leur doctorat («postdoctorants») peuvent s’engager dans des périodes de mobilité physique de courte ou de longue durée pour effectuer un stage ou suivre des études à l’étranger.

Plus d'informations dans la rubrique Mobilité doctorale sur le site de l'Institut Polytechnique de Paris.

Mobilité internationale pour le personnel

Les mobilités du personnel peuvent être effectuées par tout type de personnel de l’enseignement supérieur ou par du personnel invité extérieur à l’établissement. Pour garantir des activités de mobilité de haute qualité dont les participants pourront retirer le plus de bénéfices possible, l’activité doit être liée au développement professionnel du personnel concerné et répondre aux besoins de ce personnel en matière d’apprentissage et de développement personnel.

Le personnel peut mener des activités décrites ci-dessous :

  • une période d’enseignement à l’étranger dans un établissement d’enseignement supérieur (EES) partenaire (voir mobilité pour les enseignants- chercheurs).
  • une période de formation à l’étranger dans un EES partenaire, une entreprise ou tout autre lieu de travail pertinent. Cette expérience peut prendre la forme de sessions de formation (à l’exclusion de conférences) ou de périodes d’observation en situation de travail et de périodes d’observation.

Une période de mobilité du personnel à l’étranger peut associer activités d’enseignement et activités de formation.

En particulier, l’École offre au personnel administratif la possibilité d’effectuer une mobilité Erasmus+ au sein de l’une des cinq établissements partenaires du projet EuroTeQ Engineering University afin de soutenir le développement professionnel en lien avec l’internationalisation de l’École.