En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Balance de Curie.

Paris Société centrale des produits chimiques 1889

Curie, Pierre 1859-1906 Inventeur

© Lebée Inventaire général /Ecole polytechnique
Objet classé parmi les monuments historiques: arrêté OM/2003 - 91/n°37 du 3 mars 2003

1 objet ; H. 55 x L.55 x l. 30 cm

Le nom exact de cette balance imaginée par Pierre Curie, présentée en 1889 à l’Académie des sciences, est « balance de précision apériodique et à lecture directe des derniers poids système Curie, brevetée S.G.D.G.». L’intérêt de cette balance est d’accroître considérablement la rapidité d’exécution des pesées. Ceci est possible grâce à un microscope fixe qui traverse les parois de la cage : il est braqué sur un micromètre qui lui-même est fixé à l’une des extrémités du fléau et porte un grand nombre de divisions. Pour diminuer le nombre d'oscillations et abréger ainsi la durée d'une pesée, la balance est munie d'amortisseurs. Ce sont des cylindres placés sous chaque plateau, qui s'emboitent sans y toucher dans des cylindres creux portés par le support de la balance. Le frottement de l'air sur ces cylindres amortit rapidement les oscillations. Ce perfectionnement a été apporté par Pierre Curie (1859-1906)POLY.

Gravé sur l'objet "Société centrale des produits chimiques (Ancienne maison Rousseau) 42 et 44 rue des Ecoles -Paris".