En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Arithmomètre de Thomas.

Paris Thomas de Colmar [1876]

Thomas, Charles Xavier dit de Colmar 1785-1870 Inventeur

© Lebée Inventaire général /Ecole polytechnique
Objet classé parmi les monuments historiques: arrêté OM/2003 - 91/n°37 du 3 mars 2003

1 objet ; H. 10 x P. 18 x L. 60 cm

Machine à calculer mise au point en 1820 qui permet d'exécuter surement et rapidement les quatre opérations de l'arithmétique en déplaçant les fontures portant les cylindres. L'appareil de l’École polytechnique n'est pas l'arithmomètre originel conçu par Thomas de Colmar en 1820. Il s'agit d'un modèle postérieur, perfectionné par son fils Thomas de Bojano, dont l'adresse (44, rue de Châteaudun) est gravée sur l'instrument. La production de série commença en 1851 et se termina vers 1915. A peu près 5 500 machines furent fabriquées pendant cette période ; 40% de la production était vendue en France et le reste était destiné à l'exportation. La production des arithmomètres fut sous la responsabilité de Thomas de Colmar jusqu'à son décès en 1870, puis de son fils, Thomas de Bojano jusqu'en 1881,... Toutes ces machines portent la marque « Thomas de Colmar ». De 1865 à 1907 les numéros de série furent consécutifs (de 500 à 4 000). L’exemplaire conservé à Polytechnique porte : «N° 1398», il est daté de 1876 (http://www.arithmometre.org/NumerosSerie/PageNumerosSerie.html)POLY.

Gravé sur l'objet : "Thomas de Colmar inv. S'adresser 44 rue Châteaudun Paris. Exposition 16 rue de la tour des dames. N° 1398".