En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Machine électrique à plateau de Van Marum.

Paris Fortin [1785]

Van Marum, Martinus 1750-1837 Inventeur
Fortin, Nicolas 1750-1831. 245

1 objet ; L. 127 x l. 132 x h. 152 cm (sur plateau : H. 160 x L. 180 cm ; disque : D. 93 cm)

Construite pour la première fois en Hollande au XVIIIe siècle, l'apogée de la machine électrostatique de cette période se situe vers 1785-1790. Au début de 1785 le physicien hollandais van Marum fit construire pour le Teylers Museum de Harlem une grande machine à deux plateaux par Cuthberson, constructeur établi à Amsterdam. La machine présentée ici, signée Fortin, se compose d'un plateau circulaire en verre, pouvant tourner autour d'un axe horizontal, entre quatre coussins isolés sur des pieds en verre. Fortin, fabriquant d'instruments scientifiques et de précision, a réalisé la plupart des appareils qui ont servi à Lavoisier pour ses expériences sur l'airPOLY.

1 exemplaire en dépôt longue durée au Palais de la découverte Av. franklin Roosevelt Paris 8e emporté entre le 10/03/1961 et le 20/03/1964 remis à M. Ch. Penel ingénieur des installations scientifiques. Restitué en 1986. Nicolas Fortin est né en 1750 à Mouchy-la-Ville et est mort à Paris en 1831. Habile technicien en instruments de mathématiques de haute précision, il collabore aux travaux de divers savants, dont Lavoisier et Gay-Lussac. A la demande de Lavoisier, il construit en 1788 une grande balance dont la précision atteint un millionième pour des comparaisons de l'ordre du kilogramme, et qui sera utilisée pour la détermination de la valeur du kilogramme provisoire, et très probablement aussi du Kilogramme prototype définitif.