En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Batterie de quatre bouteilles de Leyde ou batterie en cascade.

[Paris E. Ducretet 1880]

Ducretet, Eugène Adrien 1844-1930. 245

1 objet ; L. 65 x l. 19 x h. 55 cm

C'est un appareil réunissant plusieurs condensateurs montés en parallèle (ou en quantité). En 1746, trois savants hollandais de Leyde : Musschenbroeck, Allaman et Cunoeus eurent l'idée de prendre une bouteille remplie d'eau et dont le bouchon était traversé par une tige métallique plongeant dans le liquide. Cette bouteille produisait des commotions. Smeaton, en Angleterre, reconnut que la bouteille, étant recouverte extérieurement d'une feuille d'étain, donnait des commotions beaucoup plus fortes et peu de temps après l'abbé Nollet en France, imagina de remplacer l'eau par des feuilles de clinquant. Dès lors, fut construite la bouteille de Leyde telle que nous la connaissons. Franklin a démontré que la bouteille de Leyde est un véritable condensateurPOLY.

La maison E. Ducretet a été fondée en 1864.

1 exemplaire en dépôt longue durée au Palais de la découverte Av. franklin Roosevelt Paris 8e emporté entre le 10/03/1961 et le 20/03/1964 remis à M. Ch. Penel ingénieur des installation scientifique. Restitué en 1986. Objet restauré par J. Le Breton en 1988 (1800 F). Boîte de transport à la cave ?.