En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Parcours sans fin.

[Paris] Di Teana 1977

Di Teana, Marino 1920-2012

1 sculpture en acier Corten de 10 mm scellée sur un socle de béton ; L. 7,50 x h. 4,00 x l. 4,00 m P. 15 t.

"Mes sculptures ou plutôt mes structures sont conçues strictement sur la base du concept de la logique tri-unitaire. Pour créer un dialogue harmonique dans l'espace, il faut un certain nombre de formes libres, comme entre deux personnes qui dialoguent il faut une certaine distance pour que la conversation soit significative. Si l'univers est beau , c'est grâce à la relation entre le volume et l'espace à tous les niveaux" Marino Di Teana (Encyclopédie audiovisuelle de l'art contemporain)POLY.

A l'origine route d'accès à la Cour d'honneur, au nord de l'hôtel-restauration. Déplacée par le gal Marescaux au milieu du carré de peupliers à gauche du lac, puis de l’autre côté du lac face à la cour d’honneur.

Marino Di Teana est né en Italie en 1920. Parti en Argentine à 16 ans, il devient professeur de dessin à 30 ans. Il part en Espagne puis en France où il s'établit en 1953. L'art et la cité sont pour lui indissociables. Di Teana a consacré son oeuvre à la rencontre permanente entre la sculpture et la cité. De très nombreuses oeuvres en métal, jeu permanent d'assemblages de pièces simples, témoignent de cette démarche de plasticien pour la ville.