En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Ampère : Médaillon en plâtre / David d'Angers.

[Paris s.n. 1830-1840]

David d'Angers, Pierre-Jean 1788-1856

© Collections École polytechnique-Palaiseau

1 médaillon en plâtre ; D=13,5 cm

En 1804, Ampère entre à l'Ecole polytechnique comme répétiteur d'analyse mathématique, puis il est examinateur d'admission en 1808, membre du conseil de perfectionnement en 1809, examinateur des élèves en 1815, il devient professeur de mécanique de 1809 à 1827, membre du conseil d'administration de 1814 à 1818. C'est en physique qu'il fait ses principales découvertes : il étudie les actions réciproques des courants et des aimants et crée une science nouvelle l'électrodynamique. Il est en outre à l'origine d'une partie du vocabulaire de l'électricité : c'est à lui que l'on doit des termes tels que "courants" ou "tension" et l'unité d'intensité du courant électrique porte son nom. Il imagine le galvanomètre, invente le premier télégraphe électrique et, avec Arago (X1803), l'électroaimant. En 1832, il fait construire par Hippolyte Pixii la première génératrice électromagnétique capable de produire un courant comparable à celui qu'on avait obtenu uniquement, jusqu'alors au moyen des pilesPOLY.

Remis par le maire d'Angers au major de la promotion 1950. Sceau en plomb apposé dans le plâtre "Musée des Beaux-arts Angers Atelier de moulage".