En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Élèves étrangers à l'Ecole. - Admission notice sommaire...

Paris [s.n.] [1921-1922]

Armand, René Marie Léon X 1921 1902-1990
Liou-Ling-Chou, François X 1922 1903-....
École polytechnique (Palaiseau, Essonne)

4 p. ; 28 cm

Ce document présente l'École polytechnique aux candidats étrangers qui souhaiteraient passer le concours d'admission. En effet, par décret du 1er février 1921 le Ministre de la Guerre a créé pour les candidats étrangers deux statuts : le statut d'auditeurs externes (qui existaient déjà) et celui d'élèves étrangers internes qui logent à l'École, portent l'uniforme, et participent aux même travaux que les élèves français. Ce dernier statut est une grande nouveauté car il intégre les élèves étrangers à la vie intérieure de l'École. Cette évolution reflète la politique menée par le Ministère des Affaires étrangères pour étendre l'influence française par la formation des élites étrangères. Le premier élève étranger admis sous ce nouveau statut est Haïtien. Il s'agit de René Marie Léon ARMAND (X1921). Le suivant est François LIOU-LING-CHOU (X1922), de nationalité chinoise. Cette ouverture aux étrangers ne représente qu'une poignée d'élèves par promotion pendant plusieurs décennies. Cet échec peut être attribué à la faible promotion de l'Ecole polytechnique à l'étranger et aux difficultés administratives d'inscription. Bibliographie : Anousheh Karvar, La formation des élites scientifiques et techniques étrangères à l'École polytechnique aux 19e et 20e siècles, Thèse, Université Paris VII Denis Diderot, 1997.POLY.

Élèves étrangers à l'Ecole. - Admission : notice sommaire.