• Accueil
  • Actualités
  • Une équipe de l'X remporte le Tournoi international de physique 2022

Une équipe de l'X remporte le Tournoi international de physique 2022

Après avoir remporté la sélection française, une équipe d’élèves du cycle ingénieur polytechnicien a gagné en Colombie la finale mondiale de cette compétition étudiante de physique. C'est la troisième fois qu'une équipe de l'X arrive en tête de ce tournoi.
Une équipe de l'X remporte le Tournoi international de physique 2022
16 mai. 2022
Éducation, Recherche

Alexis Bonnafont, Mattia Mauro, Benjamin Allouche, Valentin Carpintero-Pérez, Julien Tang, Antoine Lacan et Antoine Lardot sont arrivés en première position à l’issue de la finale du Tournoi international de physique (International Physicists' Tournament). Les élèves de l’École polytechnique, qui représentaient la France, devancent ainsi l’équipe du Brésil et l’équipe de Suisse.

Quinze pays au total étaient représentés à Université industrielle de Santander à Bucaramanga en Colombie lors de la 14e édition du tournoi international de physique. Le but de cette compétition qui s’est déroulée du 9 au 14 mai 2022 consiste avant tout à stimuler des discussions autour de questions de physique. 17 problèmes ont ainsi été soumis aux participants en amont du tournoi.  Il s’agit par exemple d’expliquer pourquoi un frisbee, lorsqu’il est lancé d'une certaine manière, peut rebondir en l'air ; ou encore d’étudier les petits cratères formés lorsque des gouttes d’eau tombent sur du sable et de tirer le maximum d’informations possible sur ces gouttes d’eau.

Ces énoncés brefs et ouverts, sans solution « toute faite », laissent beaucoup de liberté aux étudiants. Ils doivent trouver des expériences à réaliser, mais aussi élaborer et mettre à l’épreuve des modèles théoriques pour expliquer les phénomènes. Dans cette tâche, les élèves de l’X ont été aidé par les encadrants Guilhem Gallot, Fabian Cadiz, Charlie Prétot et Mylène Sauty « Les autres équipes françaises non sélectionnées nous ont aussi apporté le fruit de leur recherche sur certains sujets. Et des camarades des promotions précédentes qui avaient déjà participé au tournoi nous ont apporté leur expérience » explique Alexis Bonnafont.  C'est en effet la troisième fois qu'une équipe de l'X gagne la compétition.

Si les étudiants doivent trouver des pistes originales pour résoudre les problèmes, ils doivent aussi se préparer à rendre compte de leur démarche et à en discuter, comme le ferait n’importe quel chercheur. En effet, le tournoi consiste en une série de match en trois équipes qui occupent tour à tour différents rôles. Un « rapporteur » présente les résultats de son équipe sur un des problèmes sélectionnés pendant dix minutes. Un « opposant » écoute attentivement cet exposé et pose ensuite une série de questions afin d’y apporter des critiques constructives. Pour finir, un « reviewer » a pour charge de modérer et de synthétiser les débats, qui sont suivis par un jury qui note la prestation de chaque équipe dans cette mise en scène miniature de la recherche scientifique. « Il y a un esprit bon enfant malgré la compétition, précise Alexis Bonnafont. C’est également intéressant d’écouter les autres présenter leurs projets, et de faire des rencontres internationales dans un cadre scientifique ».

 

Retour