• Accueil
  • Actualités
  • Des élèves ingénieurs au point d’étape avec les 50 industriels les plus émetteurs de CO2

Des élèves ingénieurs au point d’étape avec les 50 industriels les plus émetteurs de CO2

Le ministre délégué à l’Industrie, Roland Lescure, a réuni les dirigeants des 50 sites industriels les plus émetteurs de gaz à effet de serre pour qu’il présente leur stratégie de réduction de leurs émissions de près de 50 % à horizon 2030.
Des élèves ingénieurs au point d’étape avec les 50 industriels les plus émetteurs de CO2
05 avr. 2023
Soutenabilité

Une délégation d’une vingtaine d’élèves polytechniciens a participé au point d’étape organisé le 5 avril par Roland Lescure (X87), le ministre délégué à l’Industrie, au ministère de l’Economie, des finances et de la souveraineté industrielle et numérique.

Leur participation faisait suite à la visite effectuée par Roland Lescure à l’Ecole polytechnique le 16 février au cours de laquelle le ministre avait appelé les polytechniciens à s’atteler à la révolution de la décarbonation.

Le président Emmanuel Macron avait proposé à l’automne 2022 aux dirigeants de ces 50 sites industriels, représentant 11% des émissions de la France, et près de 60% des émissions industrielles, de doubler le rythme de leurs efforts de réduction moyennant un doublement des aides publiques avec un objectif d’une baisse de 50% à l’horizon 2020 et de la neutralité carbone en 2050.

Le chef de l’Etat s’était alors engagé à allouer 5 milliards de fonds publics à leurs projets de décarbonation dans les dix-huit mois, en plus des 5 milliards déjà prévus dans le cadre du Plan France Relance, destiné à redynamiser l’économie après la crise sanitaire du Covid-19.

 « Les premières feuilles de route (46 sur 50) sur lesquelles nous avons échangé nous annoncent une réduction des émissions de 44% en 2030 et de 80% en 2050, donc on y est presque ! », s'est félicité Roland Lescure, tout en soulignant qu'il y avait « encore du travail ».

Emmanuel Macron doit tirer le bilan des feuilles de routes de décarbonation des sites les plus émetteurs en juin.

Retour