Huit start-up de l’X avec IP Paris au Salon VivaTech 2022

Les huit start-up de l’X figurent parmi les 21 jeunes pousses à fort impact technologique issues de l’écosystème d’innovation et d’entrepreneuriat de l’Institut Polytechnique de Paris et présentées sur le stand IP Paris au Salon Vivatech 2022.
Huit start-up de l’X avec IP Paris au Salon VivaTech 2022
10 juin. 2022
Entrepreneuriat, Innovation

Huit start-up créées ou dirigées par des alumni de l’Ecole polytechnique ou encore accompagnées au sein du Drahi-X Novation Center sont présentées sur le stand de l’Institut Polytechnique de Paris au Salon VivaTech 2022.

Ces huit start-up font partie des 21 issues de l’écosystème d’entrepreneuriat et d’innovation présentées par l’Institut Polytechnique de Paris, dont l’X est une des cinq Écoles fondatrices, à l’occasion du Salon VivaTech.

Plus grand salon start-up et tech d’Europe, VivaTech a axé sa sixième édition, qui se déroule du 15 au 17 juin, autour de six grandes thématiques : les innovations liées à la lutte contre le réchauffement climatique et la transition énergétique, la mobilité de demain, le travail du futur, la diversité, le Web 3 ou encore la promotion de l’écosystème européen.

A l’occasion de ce Salon, IP Paris anime un atelier « Tech the challenge for society », présentant les dernières recherches menées au sein de ses centres interdisciplinaires existants (E4C sur l'énergie et le climat, et Hi !Paris sur l'IA et l'analyse des données) et à venir (Arts, Science et Société et Bio-ingénierie).  

Avec 3 incubateurs, 82 start-up incubées en 2021, dont 44 nouvelles, 1 400 millions d’euros levés par des start-up fondées par des alumnis IP Paris en 2021, 35% des start-up Next40 et près de 25% de la French Tech 120 fondées/dirigées par des Alumni ou issues des incubateurs d’IP Paris, 30 laboratoires et 1000 chercheurs, 50 brevets et logiciels déposés cette année, l’Institut Polytechnique de Paris s’affirme comme référence en innovation technologique en France et à l’international.

Vous trouverez ci-dessous une présentation des huit start-up de l’X présentes sur le stand IP Paris de VivaTech :

Amphitrite a été créé par Alexandre Stegner, Professeur chargé de cours à l'X et Evangelos Mochos, Doctoral Student Polytechnique. Le business modèle d’Amphitrite, Intégrée au sein de la pépinière X-Tech, repose sur la vente de données numériques qui caractérisent l’état de l’océan en temps réel ou sur la vente de solutions logiciels permettant de faire des traitements spécifiques des données océaniques pour les besoins de ses clients. Une activité de conseil et de développement R&D est également proposée pour les entreprises ou les organismes gouvernementaux.

InSpek, fondée par Jérôme Michon (X 2011) et intégré au sein d’X-Tech, a pour ambition de réduire les coûts et retards dus aux erreurs dans les procédés chimiques et biologiques grâce à une meilleure détection chimique. Le système de suivi en temps réel d’InSpek est basé sur des capteurs sur puce optique qui sont plus sensibles, moins cher et plus petits que les solutions actuelles, ce qui permet d’optimiser les procédés chimiques et ainsi de réduire les erreurs coûteuses en développement de procédé et en production dans de nombreuses industries

ShareMySpace, co-fondée en 2017 et dirigée depuis par Romain Lucken (X2012), développe une technologie de repérage de débris spatiaux. Sa technologie repose sur des moyens de détection d’objets spatiaux par télescope et d’autre part sur une grande variété d’algorithmes de mécanique céleste et d’intelligence artificielle. Elle permet de proposer une large offre de services à haute valeur ajoutée : CALM (collision avoidance) pour visualiser et analyser le risque de collision pour l’ensemble d’une flotte à un horizon de 5 jours, CLEO (space surveillance) pour l’acquisition d’images et la construction d’un catalogue et NDEMN (Congestion simulation) pour la prévention du risque de collision dans le design de constellations de satellites.

ProfessorBob.ai est une startup EdTech qui a mis au point un coach personnel d’apprentissage en fonction des parcours individuel grâce à l’intelligence artificielle. La solution développée par ProfessorBob permet d’enseigner, de poser des questions aux apprenants, de répondre à leurs questions, et de personnaliser les apprentissages en fonction de leur profil. La start-up est portée par une équipe de dirigeants complémentaires, dont Ha-Quang Le (X2015) et Samy Lahbabi (MSc&T Signal Processing and Computer Science de l’X).

AtmosGear, fondée et dirigée par Mohamed Soliman (UTC Compiègne), la start-up développe des rollers à assistance électrique. Elle a été sélectionnée par l’incubateur X-UP de l'École polytechnique pour un accompagnement d'un an dans le cadre du Tremplin French Tech 2022.

Oudja est une MedTech accompagnée au sein de l’incubateur X-UP de l'École polytechnique, qui développe un système destiné aux professionnels de  santé pour la collecte rapide et sans contact de données sur la situation sanitaire des patients, l'évaluation et le pré-diagnostic.  

Phyling, co-fondée en 2018 par Romain Labbé et Jean-Philippe Boucher, tous deux détenteurs d’un doctorat de l’X en mécanique des fluides,  la start-up développe un système de collecte et d'analyse de données essentielles à l'amélioration des performances sportives. Notre objectif est d'objectiver les sensations subjectives des athlètes grâce à la physique afin d'identifier de nouveaux axes d'amélioration qui feront la différence lors des compétitions sportives.

DocMe, co-fondée par Sophie Kitchin (MSc&T Data Sciences for Business X-HEC après un BA en économie à l’Université de Cambridge), développe une solution de collecte et d’analyses d’informations sur la santé des patients au moyen de questions cliniques fondées sur des données probantes avant la consultation proprement dite afin d’effectuer un pré-diagnostic.

Retour