En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Des collections artistiques de l'Ecole polytechnique exposées à Blois

Cinq dessins de Charles Nicolas Cochin conservés à l'X sont exposés à Blois

Quand la Convention nationale décrète en mars 1794 la fondation de l’Ecole Centrale des Travaux Publics qui deviendra l’Ecole polytechnique, elle manque de moyens matériels pour démarrer l’enseignement y compris pour le dessin d’art et d’architecture. Une Commission des Travaux Publics sera alors créée pour prélever sur les biens saisis et mis sous séquestre par la Révolution les collections nécessaires comme support à l’enseignement.
C’est ainsi que seront livrés sept dessins de Charles Nicolas Cochin à l'École Centrale des Travaux Publics par l'Académie d'architecture, le 13 nivôse an III.

Ils avaient appartenu au marquis de Ménars, achetés à la vente des collections du marquis, par d'Angivillers, surintendant des Beaux-arts, en février 1782.

L’exposition a pour sujet une figure emblématique du règne de Louis XV, en la personne du Marquis de Marigny, homme aux multiples facettes, à la fois frère de madame de Pompadour, seigneur de Ménars, et "ministre des Arts" de Louis XV.
Cette exposition exceptionnelle présente cinq des dessins conservés à l'X parmi des œuvres majeures des musées nationaux tels que : la bibliothèque nationale de France, le musée Carnavalet, le musée du Louvre, le Mobilier national, le musée national des châteaux de Versailles et de Trianon, etc....

Menu