En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

LMS - Ingénieur programmation de systèmes embarqués / temps réel (F/H) CDD 12 MOIS

Largement internationalisée, l’École polytechnique associe recherche, enseignement et innovation au meilleur niveau scientifique et technologique. Sa formation promeut une culture d’excellence à forte dominante en sciences, ouverte sur une grande tradition humaniste.

L’École polytechnique est partie intégrante – aux côtés de quatre autres Grandes Écoles d’ingénieurs françaises (l’ENSTA Paris, l’ENSAE Paris, Télécom Paris et Télécom SudParis) – de l’Institut Polytechnique de Paris. Etablissement public d’enseignement supérieur et de recherche, l’Institut Polytechnique de Paris poursuit deux grandes ambitions : développer des programmes de formations d’excellence et une recherche de pointe. Grâce à l’ancrage académique de ses cinq Écoles fondatrices et à son alliance avec HEC, IP Paris se positionne comme une institution d’enseignement supérieur et de recherche leader en France et à l’international.

A travers son offre de formation spécifique - bachelor, masters of science and technology, cycle ingénieur polytechnicien, executive master, formation continue – ou intégrée à l’Institut Polytechnique de Paris - master, programme doctoral, doctorat - l’École polytechnique forme des responsables à forte culture scientifique pluridisciplinaire en les exposant à la fois au monde de la recherche et à celui de l’entreprise.

Ses 23 laboratoires, dont 22 sont unités mixtes de recherche avec le CNRS, sont intégrés aux départements de recherche de l’Institut Polytechnique de Paris et travaillent aux frontières de la connaissance sur les grands enjeux interdisciplinaires scientifiques, technologiques et sociétaux.

Présentation du service

L'objectif général du laboratoire de Mécanique des Solides (LMS) est de répondre à de grands enjeux scientifiques et techniques concernant le comportement mécanique et multiphysique des matériaux et des structures, ainsi que des tissus et organes vivantes sur une large gamme d'échelles spatiales et temporelles. Le laboratoire développe des modèles robustes et précis combinés à des expériences de pointe, associant la mécanique avec d’autres champs physiques tels que la thermique, le magnétisme, électricité ou la chimie, permettant de combler l'écart des échelles de longueur des matériaux.
La recherche met l'accent sur les analyses fondamentales et appliquées de la mécanique des matériaux et des structures, dans une perspective d’avenir : matériaux structurels et fonctionnels avancés et fiables, fabrication additive, génie biomédical (par exemple, modélisation du cœur virtuel, magnéto-élastique robots souples). Les applications visent l'industrie aérospatiale (par exemple, fabrication additive de réparation de moteurs aéronautiques), l'industrie de l'énergie (par exemple, photovoltaïque, plates-formes pétrolières, capteurs à base de nanotubes de carbone), ou encore l'industrie automobile (par exemple, moteurs électromagnétiques, stabilité mécanique et dynamique).
Une priorité du laboratoire est l’accompagnement expérimental des recherches à différentes échelles d’espace et de temps sur les matériaux actifs, microarchitectures, ou biologiques. Il exige le développement et la mise au point d'essais complexes, le plus souvent in situ avec des chargements de nature physique différente mais simultanés, avec des observations en temps réel et une analyse des déformations par imagerie à des échelles de plus en plus fine. Le développement du parc expérimental est réalisé en action propre et en coopération.

DESCRIPTION DU POSTE
Mission principale du poste
Écrire des programmes en C ou C++ pour micro-contrôleur dans un environnement système temps réel.

Activités principales
• Améliorer les programmes de simulation de la dynamique existants.
• Transposer en C les programmes Matlab de simulation dynamique existants.
• Programmer la détection d’un mouvement en fonction des capteurs choisis (nombre, type, performances).
• Synthétiser des codes MIDI.
• Écrire le programme de communication entre le processeur du micro-contrôleur retenu par l’équipe et des convertisseurs (CAN, CNA, éventuellement capteurs directement interfacés en numérique).
• Programmer la communication inter-micro-contrôleurs éventuellement nécessaire.

Activités complémentaires :
• Programmer une interface simple entre utilisateur naïf et les cartes de contrôle pour le paramétrage du système.

Compétences
- Électronique analogique
- Linux
- Protocole numérique / réseau de type SPI ou autre
- Traitement du signal
- Matlab
- Programmation en C et C++
- Systèmes temps réel : expérience de programmation sur micro-contrôleur de type Raspberrry.
- Travail en équipe
- Adaptation à l’évolution des besoins

PROFIL
Poste à pourvoir par voie de détachement (IEF,IFSE3) ou par voie contractuelle - Contrat de droit public, pour un démarrage dès que possible.
Ingénieur(e) en informatique des systèmes temps réel ayant une première expérience d’environ 3 ans dans le domaine des systèmes temps réel ou systèmes embarqués, ou robotique, par exemple
Tous nos postes sont accessibles aux personnes en situation de handicap.

Contact: 
DRH recrutement
Email: