• Accueil
  • Presse
  • Communiqués et Dossiers de Presse
  • L’École Polytechnique, En Partenariat Avec L’EPAURIF, Attribue La Maîtrise D’œuvre de La Restructuration de L’ensemble Central de L’X Au Groupement Conduit Par ENIA Architectes

L’École polytechnique, en partenariat avec l’EPAURIF, attribue la maîtrise d’œuvre de la restructuration de l’ensemble central de l’X au groupement conduit par ENIA Architectes

L’École polytechnique, en partenariat avec l’EPAURIF, attribue la maîtrise d’œuvre de la restructuration de l’ensemble central de l’X au groupement conduit par ENIA Architectes
14.05.24
Campus, Institutionnel

A l’issue d’une consultation, l’École polytechnique a désigné le groupement conduit par ENIA Architectes, en co-traitance avec l’Atelier Marc Barani, Egis bâtiment, Egis Concept, Cycle Up et Architecture&Technique, comme maîtrise d’œuvre de la restructuration de l’ensemble central de l’École polytechnique. L’ambition de ce projet est de moderniser ce bâtiment phare du campus de l’Ecole polytechnique et d’en rehausser la qualité environnementale. Il vise l’obtention du niveau Argent du label « Bâtiment Durable Francilien[1] » porté par EKOPOLIS.

 

La consultation a été lancée en février 2023 et s’est achevée en mars 2024. En parallèle, le schéma directeur immobilier de l’École, dont ce projet est la pierre angulaire, a été expertisé par le Secrétariat général pour l'investissement (SGPI) et a obtenu un avis favorable. Toutes les conditions sont donc désormais réunies pour engager cette opération.

 

Le projet vise à moderniser et améliorer le bâtiment historique du campus et cœur de l'École polytechnique, afin de disposer de locaux d’enseignement et de vie étudiante aux meilleurs standards internationaux, ouverts, modernes, innovants, responsables et adaptés à l’évolution des usages pédagogiques. Cette rénovation permettra de renforcer l’excellence des services apportés par l’École à ses usagers et concourra à son rayonnement mondial.

 

Cette rénovation, qui vise la réorganisation et la mise en valeur de près de 24 000 m² de locaux, prévoit de repenser l’organisation des espaces de travail, d’enseignement et de convivialité afin de les adapter aux besoins actuels et futurs de l’École polytechnique. Elle mettra également en valeur son héritage architectural, le bâtiment de l’ensemble central ayant été conçu et dessiné dans les années 70 par Henri Pottier, grand prix de Rome. 

 

Le projet répond aux objectifs suivants 

  • Aménager un axe est-ouest permettant le désenclavement du cœur géographique du campus grâce à une circulation périphérique fluide et continue, propice à la mobilité douce. Cet axe permettra aussi de favoriser les échanges entre les écoles membres de l’Institut polytechnique de Paris, présentes sur le campus et de connecter l’institution aux réseaux de circulations territoriales ;

  • Faire de ce projet un exemple en matière de développement durable. Cette rénovation est un des leviers majeurs pour atteindre la neutralité carbone du campus en améliorant la performance et le pilotage énergétique de ces espaces 

  • Répondre aux exigences actuelles et de demain en termes d’accessibilité des personnes à mobilité réduite, sécurité des personnes, confort thermique, confort acoustique ;

  • Moderniser, revaloriser et unifier les lieux afin de créer un bâtiment central accueillant, véritable espace de convergence et de convivialité pour tous les acteurs de l’École polytechnique : création de nouveaux espaces de travail en projet pour les étudiants, apport de nouvelles perspectives de développement pour intégrer les évolutions éducatives et scientifiques futures, ouverture entre les espaces laboratoires et enseignements etc.

Les travaux débuteront au deuxième trimestre 2026 et doivent s’achever en 2029. Pour assurer la continuité de fonctionnement de l’École pendant les travaux, des structures provisoires seront mises en place, l’École restera donc fonctionnelle pendant les travaux.

 

Le financement de l’opération, d’un montant de 130 millions d’euros est assuré par l’Etat, grâce à la dotation du ministère des Armées (53 M€), aux financements Plan Campus (7 M€) du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et au recours à un emprunt auprès de la BEI (70 M€). 

 

« Cette rénovation permettra à l’Ecole de disposer d’un cœur de campus à l’image de son ambition : innovant, ouvert, responsable, à la croisée de toutes les sciences et de toutes les cultures », déclare Laura Chaubard, directrice générale de l’École polytechnique.

 

« Je souhaite remercier les équipes de EPAPS, Quatorze Ingénierie, Sophie Garmier, Oasiis, Alpha I&CO, LIST, SOCOTEC Construction et EKOPOLIS d’avoir accompagné les équipes de l’École polytechnique et de l’EPAURIF tout au long de cette phase de recrutement de la maîtrise d’œuvre et d’avoir permis de sélectionner un projet et une équipe de très grande qualité », poursuit Jérôme Masclaux, Directeur Général de l’EPAURIF.

À lire aussi

Retour