• Accueil
  • Actualités
  • Projet d’implantation de LVMH au sein du Parc d’Innovation et de Recherche: état des lieux et enjeux

Projet d’implantation de LVMH au sein du Parc d’Innovation et de Recherche: état des lieux et enjeux

Le groupe LVMH souhaite installer un centre de recherche au sein du Parc d’Innovation et de Recherche. Ce projet a fait l’objet de nombreuses concertations avec les élèves et étudiants, les enseignants chercheurs et le conseil d’administration de l’Institut Polytechnique de Paris et de l’École polytechnique.
Projet d’implantation de LVMH au sein du Parc d’Innovation et de Recherche: état des lieux et enjeux
21 oct. 2022
Institutionnel

Le groupe LVMH souhaite implanter un centre de recherche au sein du Parc d’Innovation et de Recherche, positionné sur des terrains de l’Etablissement public d’aménagement Paris-Saclay (EPA Paris Saclay), situés en marge du campus.

Depuis deux ans, l’Ecole polytechnique et IP Paris ont l’ambition de créer un Parc d’Innovation et de Recherche destiné à renforcer leur empreinte dans les domaines de l’entrepreneuriat et de l’innovation.

Cette ambition, réaffirmée dans les contrats d’objectifs et de performance 2022-2026 des deux institutions, s’est traduite par la signature en 2021 d’un avenant au protocole foncier établi entre l’X et l’EPA Paris Saclay permettant à l’X de rendre son avis sur les projets d’implantation au sein du Parc d’Innovation dont la parcelle appartient à l’EPA Paris Saclay.

Ce Parc est destiné à accueillir des activités de recherche et d’innovation en cohérence avec le développement et les axes de recherche d’IP Paris, une pépinière d’entreprises permettant la création d’un « cluster » DeepTech et des laboratoires publics.

La création du centre de recherche LVMH constituerait la première implantation sur le Parc d’Innovation et de Recherche. L’installation d’une entreprise leader mondial dans son secteur d’activité et première entreprise française et européenne permettra de développer l’attractivité du Parc auprès d’autres entreprises et investisseurs.

Cette initiative s’inscrit plus largement dans le rapprochement entre la recherche académique et le monde des entreprises qui est une composante essentielle de la capacité d’innovation d’un pays comme la France, qui reste en retard par rapport aux autres grandes nations mondiales.

Le projet de LVMH, caractérisé par une forte ambition architecturale prévoit l’implantation d’un centre d’excellence de 22 500 m² à horizon 2026, regroupant trois espaces clés : un espace dédié à la recherche interdisciplinaire avec 300 chercheurs, un espace de prototypage et un espace de partage ouvert aux communautés du Plateau de Saclay dédiés aux domaines des Matériaux, de la Data et des Sciences du Vivant. 

Le projet a été l’objet de discussions très ouvertes afin de prendre en compte la continuité écologique et la préservation de la zone humide, sa bonne intégration dans le schéma directeur IP Paris, sa cohérence avec l’ambition écologique du Plan climat de l’X, le cadre réglementaire (PLU, RE2020, …) et l’ouverture au public d’une partie du bâtiment. L’objectif est de faire de ce bâtiment un projet de recherche à part entière.

Le groupe LVMH a soumis une demande formelle d’implantation sur une parcelle du Parc d’Innovation et de Recherche le 3 juin 2022. L’EPA Paris-Saclay a sollicité l’avis de l’École polytechnique sur ce projet d’implantation conformément au protocole foncier le 13 juin 2022.

Un partenariat stratégique autour de trois thématiques de recherche

Ce centre de recherche permettrait de nouer un partenariat stratégique autour de trois thématiques de recherche discutées entre les chercheurs d’IP Paris et le groupe LVMH : la thématique des nouveaux matériaux avancés qui s’intégrera dans le projet de création du nouveaux centre interdisciplinaire sur les matériaux avec notamment des développements potentiels sur la suppression des plastiques d’origine fossile, de nouvelles textures de packagings, ainsi que  des matières plus durables pour la mode et la maroquinerie ; la thématique Data avec notamment la traçabilité et l’IA ; et la thématique Sciences du Vivant avec comme priorité l’agroécologie et l’agriculture régénératrice.

Des échanges relatifs au projet présenté par LVMH se sont tenus avec l’ensemble des parties prenantes depuis juin 2022 : étudiants de l’X et d’IP Paris, personnels, enseignants-chercheurs, administrateurs.

Les travaux réalisés sur les axes de recherche entre les équipes de LVMH et d’IP Paris ont été salués et l’importance des partenariats stratégiques pour le développement de l’École polytechnique et d’IP Paris a été rappelée. Le CA d’IP Paris a validé les axes du partenariat académique co-construit avec le groupe LVMH lors de la séance du 28 septembre 2022.

Les discussions autour du partenariat sur ces dimensions se poursuivent avec LVMH et les différentes parties prenantes. Un accord de partenariat, en cours de finalisation, sera présenté lors d’un prochain Conseil d’administration de l’X.

 

Retour