L’ESA Liban et l’École polytechnique signent un accord pour la création d’un programme dans le domaine de l’innovation managériale en santé

18.09.20
Éducation, Innovation, International
L’Executive Education de l’ESA Liban et l’Executive Education de l’École polytechnique signent un accord et lancent parallèlement un programme de formation continue sur l’innovation en management et le management de l’innovation en santé. Ce programme certifiant « Innov’Health », proposera aux professionnels français et libanais, une formation identique mais adaptée au modèle économique de chaque pays.
 
Dans le cadre d’une coopération internationale, l’Executive Education de l’École polytechnique et l’ESA Liban s’associent et lancent ensemble un programme de formation continue dans le domaine de la gestion de l’innovation managériale et le management de l’innovation en santé. Ce programme adapté aux particularités de chaque pays propose une formation des professionnels du domaine en plusieurs modules, notamment par le partage d’expertises dans des secteurs d’avenir comme la health tech, l’intelligence artificielle et la fintech. Un premier projet issu de cette coopération est la création du certificat Innov’Health.
 
Lancé le 26 novembre prochain par l’ESA Liban et en avril 2021 par l’X en France, ce programme vise à former les professionnels de la santé, les entrepreneurs ou les professionnels de la tech aux nouveaux enjeux du secteur de la santé. Pendant 10 jours, répartis sur plusieurs mois, les participants français et libanais recevront un enseignement dispensé par des experts de l’École polytechnique ainsi que des professionnels émérites.
 
« Le partenariat entre l’ESA et l’Ecole polytechnique, outre qu’il rappelle la proximité entre le Liban et la France, va permettre de développer des savoir-faire dans l’industrie de santé, notamment dans l’application du numérique et de l’intelligence artificielle. Ce partenariat de formation permet de développer des compétences nécessaires pour traduire les contraintes actuelles de la crise sanitaire en opportunités de développement » a commenté Etienne Minvielle, directeur pédagogique du programme, professeur à l’X et directeur de recherche au CNRS.
 
« Les crises survenues ces derniers mois ont profondément questionné le système de santé au Liban, dont la transformation passera inévitablement par une meilleure intégration de l’innovation et des nouvelles technologies. Fortes de ce constat, l’ESA et l’Executive Education de l’X ont souhaité venir en appui aux professionnels de santé, en leur offrant tous les outils nécessaires pour repenser les modèles économiques des entreprises du secteur et participer efficacement à la reconstruction du pays », a ajouté Sandra Abboud, responsable du département Executive Education de l’ESA.
 
 
 

À propos de l’École polytechnique

Largement internationalisée (41% de ses étudiants, 40% de son corps d’enseignants), l’École polytechnique associe recherche, enseignement et innovation au meilleur niveau scientifique et technologique. Sa formation promeut une culture d’excellence à forte dominante en sciences, ouverte sur une grande tradition humaniste. À travers son offre de formation – bachelor, cycle ingénieur polytechnicien, master, programmes gradués, programme doctoral, doctorat, formation continue – l’École polytechnique forme des décideurs à forte culture scientifique pluridisciplinaire en les exposant à la fois au monde de la recherche et à celui de l’entreprise. Avec ses 23 laboratoires, dont 22 sont unités mixtes de recherche avec le CNRS, le centre de recherche de l’X travaille aux frontières de la connaissance sur les grands enjeux interdisciplinaires scientifiques, technologiques et sociétaux. L’École polytechnique est membre fondateur de l’Institut Polytechnique de Paris.

À lire aussi

École polytechnique
Valeo et l’École polytechnique renouvellent leur partenariat pour l’accélération de projets d’innovation
École polytechnique
« Polytechnicienne », le documentaire qui célèbre le Cinquantenaire de l’entrée des femmes à l’X
Retour