• Accueil
  • Actualités
  • InSpek : système de détection chimique basé sur des micropuces optiques.

InSpek : système de détection chimique basé sur des micropuces optiques.

Une révolution est en train de se produire dans le secteur de l'optique intégrée, un marché qui connaîtra une forte croissance dans les années à venir. La start-up InSpek y contribue. Nous avons eu la chance d'interviewer le CEO et co-fondateur d'InSpek : Jérome Michon, un jeune doctorat devenu entrepreneur.
InSpek : système de détection chimique basé sur des micropuces optiques. InSpek | Enlightening your processes.
05 Juil. 2022
Entrepreneuriat, Innovation

L'EMERGENCE DE L'ENTREPRENEURIAT : DE L'ETUDIANT A L'ENTREPRENEUR.

Diplômé de l'École polytechnique (X2011), Jérôme Michon avait choisi la physique de la matière condensée comme spécialisation et souhaitait encore apprendre. Il a donc poursuivi avec un doctorat au MIT (Etats-Unis) sur l'optique flexible et intégrée (sur puce).


L'origine de la startup se situe dans cette période. Un article scientifique sur le Raman sur puce lié à la détection chimique attira l’attention de Jérôme et d’un collègue, qui commencèrent alors à développer des idées pour faire passer le concept du laboratoire à l'industrie.


C’était une super technologie mais comment pourrait-on faire une solution utilisable par l’industrie ?


Ils commencèrent par parler à des utilisateurs potentiels (en assistant à différentes conférences industrielles en 2018 et 2019). Grace à cela, ils réalisèrent qu’il y avait le potentiel pour créer une entreprise. En discutant en tant que chercheur, sans l'intention de vendre un produit mais pour comprendre les besoins des utilisateurs, la découverte était plus facile.


Get out of the building et go talk to end-users.


Après maintes réflexions, ils trouvèrent une idée pour industrialiser le Raman sur puce, pour laquelle le MIT (leur employeur, comme ils étaient encore étudiants) déposa un brevet. Le projet InSpek était né.


L'objectif d'InSpek est de réduire le coût des erreurs et de la maintenance dans les processus chimiques industriels en proposant de meilleurs capteurs pour mieux comprendre les réactions et optimiser leur rendement.


Nous réduisons les erreurs dans les processus chimiques grâce à une meilleure détection.


InSpek a été fondée en septembre 2021. Le nom a plusieurs connotations : spectroscopie, inspecter et in specs (quand un produit est conforme aux spécifications). Ils sont 4 co-fondateurs et la startup emploie maintenant 4 personnes et un stagiaire. Ils prévoient d’être plus de 10 personnes dans l’année à venir.


En 2021, ils ont rejoint la pépinière X-TECH de l’École polytechnique. L'un des co-fondateurs travaille au laboratoire C2N (Université Paris-Saclay/CNRS) qui est très proche du Drahi-X Novation Centre.

 

X-TECH a offert tous les services dont nous avions besoin, y compris l'espace de prototypage X-F4B et l’espace de coworking.


L'équipe de Jérôme est soutenue dans le développement de leur produit et son industrialisation par Cyril Hasson (responsable de la simulation, du prototypage et du développement industriel du X-F4B) et Gareth Paterson (responsable du programme de modélisation 3D du X-F4B).


Parallèlement, InSpek est incubée à Agoranov qui fournit mentorat et accès à un large réseau. Il bénéficie également d’un mentorat au MIT à la suite de son parcours aux Etats-Unis.
Enfin, un de ses exemples en entrepreneuriat est Bill Aulet (Directeur général du MIT Entrepreneurship Program) avec lequel Jérôme a suivi un cours au MIT.
Leurs ambitions et leur marché.


L’ambition d’InSpek est de développer une technologie qui soit, avant toute chose, utile pour l'industrie. Le seul moyen pour cela était de créer une startup car une grande entreprise n'aurait pas été capable de développer cette technologie de Raman sur puce – qui est trop différente de ce qui existe actuellement !


L'ambition numéro un est de mettre un produit sur le marché et que les gens utilisent cette technologie.


Jérôme est également ravi de se former au business, aux questions juridiques.... Un entrepreneur doit être pluridisciplinaire surtout dans les étapes initiales de la vie de l’entreprise. Au-delà de ces ambitions, il souhaite accélérer le développement de médicaments et de vaccins pour avoir un impact positif sur la société en général.


Par ailleurs, Jérôme participe à une révolution dans le secteur de l'optique intégrée avec InSpek, un marché qui va connaître une forte croissance dans les années à venir. Selon lui, on va voir la même révolution qu'avec l'électronique intégrée. Il y a beaucoup de start-up dans ce domaine, mais aucune autre avec une technologie similaire à InSpek. C'est un avantage pour la start-up !


Leurs principales réussites.

Une levée de fonds était essentielle pour lancer la start-up vu les coûts importants de développement d’un produit hardware. InSpek a reçu 500.000 € du fonds d'investissement Quantonation, qui furent complétés par des subventions publiques. Le dernier financement reçu est le prix innovation X-Grant Silicon Valley 2022, organisé et financé par la Fondation de l’École polytechnique en France et sa structure sœur en Californie !


De plus, ils ont réussi à convaincre des clients (B2B) de la pertinence de leur produit. Un premier client payant travaille avec eux pour tester leur prototype.


De grands obstacles.

Tout prend deux fois plus de temps que prévu. L'exemple le plus récent : ils ont équipé une salle dans l'espace de prototypage X-F4B au Drahi-X Novation Centre afin de servir laboratoire, dont les délais de livraison des équipements ont retardé la mise en route opérationnelle. Jérôme fait également le même commentaire que Feng YANG (co-fondateur et président d'Invisensing.io) à propos des laboratoires :

 

Dans la recherche, tout est prêt, mais dans l'entrepreneuriat, il faut tout faire à partir de zéro en cherchant les ressources nécessaires.


PRIX X-GRANT SILICON VALLEY.

Le prix X-Grant Silicon Valley lui donne accès à un important réseau aux Etats-Unis, notamment à Boston, la capitale mondiale du secteur biotech & smart pharma. Après la France, le marché américain est le deuxième marché à approcher. Le prix X-Grant Silicon Valley lui donne également de la visibilité et crédibilité pour se rapprocher des grandes entreprises pharmaceutiques.
Ce prix est ainsi un très bon label pour faire de la communication, trouver de nouveaux clients et partenaires et lever des fonds.


LEURS PROCHAINES ETAPES.

L'objectif pour cette année est de réaliser une preuve de concept industrielle.


Une autre nouvelle à venir est qu'InSpek est lauréat d’un appel à projet de la région Ile-de-France qui financera un projet de développement à hauteur 240.000 €.

 

Retour