En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

L’X s’engage dans le label « Volontaire d’excellence »

L’École polytechnique, le Service militaire adapté (SMA) et l’Association ouvrière des Compagnons du Devoir et du Tour de France ont lancé le label « Volontaire d’excellence » le mardi 7 octobre 2014 au Cercle national des armées.

George Pau-Langevin, ministre des Outre-mer

Le label « Volontaire d’excellence » a été lancé mardi 7 octobre 2014 sous le haut patronage du Premier ministre, Manuel Valls, et en présence de M. François Rebsamen, ministre du Travail, de l’Emploi et du Dialogue social, de M. Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, et de Mme George Pau-Langevin, ministre des Outre-mer.

L’École polytechnique, l’Association ouvrière des Compagnons du Devoir et du Tour de France (AOCDTF) et le Service militaire adapté (SMA), s’associent pour proposer à leurs partenaires d’adhérer au label « Volontaire d’excellence ». Ce label a pour but de rassembler autour du partage des savoirs, de la volonté de s’investir pour les autres et de l’importance de former des citoyens actifs et responsables. Plus d’une centaine d’organismes publics et privés ont déjà répondu positivement à cette initiative.

Le label « Volontaire d’excellence » vise en effet à encourager toutes les initiatives favorisant l’insertion socioprofessionnelle des jeunes français d’outre-mer à travers le dispositif mis en œuvre par le SMA. Relevant du ministère des Outre-mer, le SMA est un dispositif militaire d’insertion socioprofessionnelle au profit des jeunes français d’outre-mer âgés de 18 à 25 ans éloignés du marché de l’emploi.

Objectif de ce label : promouvoir et améliorer la formation globale, à la fois humaine et professionnelle, dispensée au sein des unités du SMA. Elle permet aux jeunes ultramarins, éloignés de l’emploi et de la qualification, de valoriser leurs talents pour les aider à trouver, dans les meilleures conditions, leur place dans notre société. Contrairement aux idées reçues, l’excellence n’est pas l’apanage d’un groupe identifié ou d’une élite, mais bien une dynamique personnelle et collective de progrès qui irrigue à la fois le savoir-être, le savoir-faire et le savoir-donner.

> Lire le témoignage de Louise Fleisher (X2013), élève polytechnicienne stagiaire au regiment du Service militaire adapté (SMA) de Nouvelle-Calédonie.

Les autres témoignages de stagiaires de la Formation Humaine et Militaire :