En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Le polytechnicien Jean Tirole reçoit le prix Nobel d’économie

Jean Tirole, X1973, a reçu le prix Nobel d’économie pour ses travaux sur l'économie industrielle.

Présenté par le comité Nobel comme « l’un des économistes les plus influents de notre époque », Jean Tirole a été primé pour  son « analyse de la puissance du marché et de la régulation ». Ce chercheur de 61 ans a permis notamment d’éclaircir « la manière de comprendre et de réglementer les industries avec quelques entreprises importantes », a indiqué le jury dans un communiqué.

Le polytechnicien est le troisième économiste français à recevoir la prestigieuse distinction. Il succède à Maurice Allais (1988, X1931) et Gérard Debreu (1983). C'est le 50e prix Nobel français toutes catégories confondues.
 
Jean Tirole, ingénieur général des Ponts et Chaussées, médaillé d'or du CNRS 2007, professeur au Massachusetts Institute of Technology (MIT) au sein du département d’économie pendant 8 ans, est le Président de l'École d'économie de Toulouse (TSE, pour Toulouse School of Economics). Ses travaux de recherche portent sur l'économie industrielle, la régulation des industries de réseau (en collaboration avec Jean-Jacques Laffont) et du système bancaire, la finance d’entreprise, l’économie internationale et les liens entre l’économie et la psychologie.

Le prix Nobel d'économie, officiellement dénommé « prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d'Alfred Nobel », est le seul non prévu dans le testament de l'inventeur suédois de la dynamite. Il a été institué en 1968 par la banque centrale de Suède, et décerné pour la première fois en 1969.

Jean Tirole recevra son prix et la récompense de 8 millions de couronnes suédoises (environ 878 000 euros), le 10 décembre à Stockholm.