En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Ouverture du concours MIT Innovateurs de moins de 35 ans France

L’École polytechnique s’associe au Prix innovateurs de moins de 35 ans en France, lancé par la prestigieuse revue américaine MIT Technology Review. La participation à ce concours est ouverte jusqu'au 13 février 2015.

Pour la troisième année consécutive, la revue américaine MIT Technology Review, appartenant au célèbre Institut de Technologie du Massachusetts (MIT), part à la recherche des jeunes talents français de moins de 35 ans. L’appel à candidatures est ouvert jusqu’au 13 février 2015 sur la plateforme www.mitinnovatorseurope.com.

"Ces Prix récompensent les jeunes innovateurs qui osent donner des réponses aux problèmes actuels. Grâce à la technologie, ils apportent des solutions créatives et applicables, génèrent un impact et créent notre futur", explique Jason Pontin, Directeur du MIT Technology Review. À la clé pour les primés : une plus grande reconnaissance et une visibilité internationale et l’espoir de devenir peut-être un jour une star mondiale de l’innovation. Par le passé, ce concours avait en effet distingué des personnalités devenues depuis des célébrités telles que Mark Zuckerberg de Facebook, Max Levchin de Paypal ou encore David Karp de Tumblr.

Les candidatures seront examinées par un jury d’experts internationaux qui sélectionneront 10 des « plus brillants jeunes innovateurs français ». Ces dix lauréats présenteront ensuite leurs projets lors de la cérémonie de remise des prix qui aura lieu le 9 avril 2015 à Paris. Parmi eux figurera également le grand vainqueur de l’année, qui décrochera le titre de jeune innovateur français.

L’École polytechnique, partenaire du concours, encourage ainsi vivement ses élèves et ses chercheurs à déposer leur candidature auprès du <strong>Pôle Entrepreneuriat et Innovation (PEI)</strong> de l'X. Lors des éditions précédentes, plusieurs polytechniciens avaient été récompensés par le prestigieux prix. En 2013, David Fattal, X 1998, chercheur aux laboratoires Hewlett-Packard (HP), avait remporté le concours. Il avait impressionné le jury pour sa technologie permettant de voir sans lunettes des images en 3D sur smartphone. David Fattal est le créateur de Leia Inc, la start-up qui développe cette technologie.
En 2014, deux polytechniciens figuraient également parmi les 10 finalistes : David Vissière, Président Fondateur de Sysnav, avait été distingué pour sa technologie de géolocalisation de rupture sans GPS, 100% autonome ; Rémi Dangla, Fondateur de Stilla Technologies, avait été remarqué pour sa plateforme d’analyse génétique automatique et ultrasensible.

Informations pratiques

> Lire le dossier de presse
> Dépôt des candidatures auprès du <strong>Pôle Entrepreneuriat et Innovation (PEI)</strong> de l'X