En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Deux X lauréats du PRIX MIT : Innovateurs de moins de 35 ans

Rémi Dangla, X2005, fondateur de Stilla Technologies, et David Vissière, X1999, Président-fondateur de Sysnav, ont été classés par la prestigieuse revue du MIT parmi les 10 meilleurs innovateurs français de moins de 35 ans.

La revue du Massachussets Institute of Technology (MIT) récompense chaque année les jeunes innovateurs qui, en alliant technologie, innovation et créativité, développent des projets ayant un fort impact social et économique et apportent des réponses aux enjeux de notre société. Décerné depuis 13 ans au niveau mondial, il distingue en France 10 innovateurs aux profils variés. Les lauréats, sélectionnés parmi plus de 130 candidatures de très haut niveau, ont été évalués par un panel d’experts internationaux.

Parmi les lauréats des éditions précédentes aux États-Unis, on retrouve par exemple : Sergey Brin (2007), co-fondateur de Google ou encore Mark Zuckerberg (2007), fondateur de Facebook.
En 2013, David Fattal, X1998, chercheur aux laboratoires Hewlett-Packard (HP), s’était vu décerné ce prix pour ses travaux sur la téléportation quantique. Âgé de 33 ans, il a développé une technologie permettant de voir sans lunettes des images en 3D sur smartphone. David Fattal est le créateur de Leia Inc, la start-up qui développe cette technologie.

Rémi Dangla : l'expert des gouttelettes


Rémi Dangla, directeur de Stilla Technologies
© Tous droits réservés par Prix Innovateurs de moins de 35 ans France

 

Rémi Dangla a fondé Stilla Technologies en 2013. Hébergée au Laboratoire d’hydrodynamique de l’École polytechnique (LadHyX), la start-up développe et commercialise une plateforme d’analyse génétique haute résolution, « un outil qui répond aux besoins de sensibilité et de précision nécessaire au développement de la médecine de demain », précise le polytechnicien. C’est lors de sa thèse au LadHyX, entre 2009 et 2012, que Rémi Dangla découvre le formidable potentiel de la microfluidique, cette science qui manipule les fluides à des échelles microscopiques en utilisant des canaux de petites dimensions. Le jeune doctorant développe alors une série d’outils microfluidiques novateurs. « En 2012, j’ai souhaité trouver des applications concrètes à ces nouvelles technologies. Stilla Technologies était née.»

Une plateforme d’analyse génétique automatique et ultra-sensible

Stilla, mot latin signifiant goutte, développe depuis 2013 une plateforme d’analyse génétique automatique et ultrasensible qui simplifie l’identification de gènes spécifiques. Grande comme une carte de crédit, la puce microfluidique conçue par Rémi est capable de fragmenter une goutte de sang en des dizaines de milliers de gouttelettes, qui se dirigent automatiquement, grâce à un réseau de micros canaux, vers leurs lieux de stockage. Destinée aux secteurs médical et agroalimentaire, cette puce est ainsi capable d’effectuer jusqu’à 500 000 analyses génétiques en parallèle, à partir d’un même échantillon, permettant de détecter et de quantifier plus facilement et plus précisément des molécules d’ADN d’intérêt. « Notre outil ouvre de nombreuses perspectives dans le suivi thérapeutique, notamment en oncologie (cancérologie) où l’orientation et l’optimisation des traitements est primordiale pour la survie des patients. Un autre exemple pourrait être donné avec un patient atteint du sida. Après la prise d’un traitement curatif, notre technologie serait capable d’indiquer au patient s’il reste dans son sang la moindre trace de molécules portant la signature du VIH », explique Rémi Dangla. Les avantages de la technologie développée par le post doctorant de l’École polytechnique sont ainsi de fournir des résultats fiables et précis au médecin et au patient, tout en réduisant considérablement les coûts d’analyse (jusqu’à 1000 fois moins cher que les technologies concurrentes).

La jeunesse à l’honneur

Pour Rémi Dangla ce prix est évidemment « un honneur car il récompense l’ensemble de son parcours et le travail accompli. Il est rare de recevoir un prix qui mette en avant la jeunesse comme force d’impulsion et d’innovation. Cela fait toujours plaisir ».

Stilla Technologies, la future championne de l’économie française

Le jeune innovateur ambitionne de faire de Stilla Technologies « une future championne de l’économie française » et espère se développer rapidement sur le marché européen et international. Après la création d’un premier prototype, Stilla Technologies est en pleine phase d’industrialisation. D’ici septembre 2014, des clients pilotes, centres de recherche et industries agro-alimentaires, testeront la plateforme, avant son lancement commercial en 2015. « La route est encore longue mais ce prix permettra d’accroître la crédibilité de Stilla Technologies pour réaliser notre projet d’envergure et d’ambition », conclut Rémi Dangla.

David Vissière : un guide qui navigue sans GPS


David Vissière, Président-fondateur de SYSNA
© Tous droits réservés par Prix Innovateurs de moins de 35 ans France

Diplômé de l'École polytechnique (X1999), David Vissière est titulaire d’un doctorat en mathématiques et contrôle automatique de l’École supérieure des mines de Paris (France). Il est expert en mathématiques appliquées et membre du Corps d’élite français des ingénieurs militaires. Sa passion pour les systèmes de navigation et le géopositionnement l’a amené à travailler dans le domaine de la navigation de précision du Laboratoire de recherches balistiques et aérodynamiques du ministère de la Défense français.

Sysnav révolutionne la géolocalisation

En 2008, David Vissière a créé Sysnav, une technologie de géolocalisation de rupture sans GPS, 100% autonome. Fondée sur la technologie magnéto-inertielle, Sysnav apporte une réponse révolutionnaire aux limites du GPS, trop facile à brouiller, imprécis et inutilisable en zones couvertes (centres commerciaux, parking, métro, forêt, etc)… Souhaitant répondre à des besoins croissants et urgents des mondes civil et militaire, Sysnav a ainsi développé un système de localisation innovant qui fonctionne même en cas de perte prolongée de signal GPS et permet de naviguer et de se géolocaliser avec précision, de manière autonome, indépendamment de son environnement.

Puiser les talents de demain dans les grandes écoles

« En puisant nos jeunes talents dans le vivier d’excellence des grandes écoles, et notamment au sein de l’École polytechnique, Sysnav a formé une équipe technique d’excellence. Pour catalyser notre innovation, nous avons associé les meilleurs experts français en navigation issus du ministère de la Défense à de jeunes talents brillants. Sysnav a développé une expertise unique en France et à l’international. Notre réputation vient des talents et nous avons encore plus besoin aujourd’hui de renforcer nos équipes avec de jeunes ingénieurs créatifs et autonomes pour poursuivre notre développement », indique David Vissière.

> En savoir plus sur le Prix et les lauréats